lundi, juin 06, 2022 Pascal HULLIN Archives de 2022 66
Les entrepreneurs d'Izon ont troqué le costume trois pièces qu'ils ne portent jamais au profit d'une tenue plus décontractée et se sont réunis en cette belle soirée de mai, invités par Emilie Charlet, trésorière du Club et gérante de l'entreprise d'électricité et domotique EGPB située Zone Artisanale de La Landotte. Le thème de la soirée, longuement réfléchi depuis plusieurs semaines, était un retour aux valeurs fondatrices du Club : Une soirée détente où le seul mot d'ordre était de passer un moment des plus convivial entre amis. Examen passé haut la main et ce fut l'occasion de reprendre contact, avec un plaisir non dissimulé, avec des membres pour qui la charge de travail et les restrictions imposées par le crise sanitaire les avaient un peu éloigné des réunions mensuelles. Au programme : séance de relaxation délivrée par Dominique Lax, réflexogue et également secrétaire du club , jeux de fléchettes où le président Brice Marotel montre l'exemple pour viser dans le mille, pendant que le président d'honneur, Patrick Feydieu accompagné du vice-président Frédéric Helm et Xavier Havegeer préparaient la grillade aux sarments. Les légumes frais de Crokloc ont accompagné cette dernière pour le plus grand plaisir des papilles. Vous retrouverez dans le diaporama ci-dessous, compilé par Emilie, quelques moments choisis de cette magnifique soirée.
mardi, mai 03, 2022 Pascal HULLIN Archives de 2022 146
Article Sud Ouest publié le 02/05/2022 par Jean-Pierre Nowak Cédric Dubreuil avec le président Brice Marotel. © Crédit photo : Jean-Pierre Nowak Jeudi dernier, le club des entreprises izonnaises a tenu sa réunion mensuelle au club house Bernard Lebourhis du complexe sportif Cassignard. Le président Brice Marotel a présenté Cédric Dubreuil, data analyste et développeur, qui a abordé le thème de la data. Ce dernier a vulgarisé ce domaine qui est omniprésent dans la vie de toutes les activités professionnelles. Il a expliqué les principales étapes qui font de la data une alliée pour les entreprises, un outil permettant de faire automatiquement le tri des données importantes. Ces données devront être collectées et retraitées pour les rendre efficaces et exploitables. Cédric Dubreuil a abordé l’intelligence artificielle et comment cela peut-il être, ou pas, utile pour les TPE/PME, sous quelles conditions et les conséquences écologiques de cette part grandissante de la technologie. Un temps d’échange a clôturé la présentation permettant de rapprocher le sujet des cas concrets et des activités des participants.
lundi, mai 02, 2022 Pascal HULLIN Archives de 2022 118
Réunion du mois d'avril studieuse avec Cédric Dubreuil qui nous a présenté la DATA de façon très abordable. Qu'est ce que c'est? Comment ça marche? A quoi ça sert? Comment à notre niveau cela peut nous être utile ou pas?! Et oui même les PME ont besoin de se tenir informées des évolutions des outils à leur disposition pour se développer. MERCI Cédric c'était très intéressant !
mercredi, avril 06, 2022 Pascal HULLIN Archives de 2022 143
Article Sud Ouest publié le 05/04/2022 par Jean-Pierre Nowak Laurent de Launay, maire d’Izon et Brice Marotel président du club des entreprises izonnaises. © Crédit photo : Jean-Pierre Nowak La nouvelle équipe du Club des entreprises izonnaise a tenu une réunion de présentation avec le maire la semaine dernière. L’occasion de présenter le nouveau bureau et de lui poser de nombreuses questions. Jeudi 31 mars, le Club des entreprises izonnaises s’est réuni au club house Bernard-Lebourhis du stade Cassignard. Le nouveau président Brice Marotel a présenté au maire Laurent de Launay l’équipe qui reprend le flambeau des trois piliers fondateurs, « Qui nous laissent un club propre et carré », a-t-il précisé. Le nouveau bureau continuera à inviter des intervenants extérieurs et proposera des activités détente, qui permettront de décompresser et favoriser la cohésion du groupe. Le président a terminé son allocution en rappelant les mots du fondateur Gérard Malville : « Si tu viens au club pour faire uniquement du business, tu n’intégreras pas nos valeurs, et, à terme, tu ne ressentiras pas l’envie d’y rester. En revanche si tu viens pour échanger, sympathiser et être l’acteur du groupe, tu resteras et feras du business. » Laurent de Launay a félicité Brice Marotel et le nouveau bureau d’avoir eu le courage de reprendre les rênes du club et a rendu un vibrant hommage aux anciens. « Vous avez eu l’élégance de passer le flambeau dans d’excellentes conditions », a-t-il souligné. Plusieurs questions au maire Il a ensuite répondu aux questions des entrepreneurs. Parmi celles-ci, certaines portaient sur la signalétique prévue dans le budget municipal et qu’il faudra construire avec toutes les entreprises izonnaises. Pour la fibre, la commune devrait être couverte d’ici à fin 2023. Le collectif de riverains izonnais et vayrais « Izon marre des camions », a aussi été évoqué. Ce dernier regrette « que la D 242 soit devenue une autoroute à camions ». Leur revendication principale est de créer une voie de liaison de la zone d’Anglumeau au plus direct vers la RN 89, que le sous-préfet de Libourne avait stipulé de créer en 2015. Les entrepreneurs regrettent que la déchetterie de Vayres n’accepte pas les fourgons. Autre sujet apparu lors de la discussion avec l’édile : les travaux entre Casino et Aldi. Il a précisé qu’il y aurait 700 m2 de surface commerciale et 71 logements, dont 61 à loyer modéré. Et d’ajouter que 70 % de familles locales sont éligibles aux logements sociaux.
lundi, février 28, 2022 Pascal HULLIN Archives de 2022 218
Article Sud Ouest publié le 27/02/2022 par Jean-Pierre Nowak Le nouveau conseil d’administration. © Crédit photo : Jean-Pierre Nowak Jeudi dernier, le club des entreprises izonnais tenait son assemblée générale au club house Bernard-Lebourhis du stade Cassignard. Une réunion importante, car pour la première fois depuis la création du club un changement en profondeur de l’équipe dirigeante était prévu. Christian Robin a présenté un compte rendu moral succinct dû à une période particulière. Jean-Jacques Rey a en effet précisé que le club n’avait pas sollicité d’adhésion en 2020 et avait opté pour 50 % en 2021, ce qui donne un résultat négatif sur la saison. Tous les deux se retirent du conseil. « Nous laissons notre place à des jeunes volontaires, nous serons présents pour les aider », ont-ils souligné. Émilie Charlet, Marlène Duval et Patrick Feydieu du tiers sortant sont réélus à l’unanimité et Xavier Havegeer entre au conseil. Le président a précisé que, comme les deux autres membres fondateurs, il laisse la place à une nouvelle équipe rajeunie et volontaire tout en restant au conseil. Il a rappelé que le club a été créé en 2005 par un groupe d’amis avec à sa tête Gérard Malville, décédé en novembre 2014. L’objectif premier était de se retrouver autour d’un bon repas pour décompresser, accueillir des intervenants pour aider les entrepreneurs dans leur travail, s’impliquer dans la vie de la commune, organiser des manifestations et aider des associations. Le club a évolué vers plus de professionnalisme, avec des aides aux entrepreneurs en difficulté, plus de communication avec son site, sa plaquette distribuée dans toute la commune et la présence aux réunions organisées en sous-préfecture, au tribunal de commerce à la CCI de Bordeaux ou aux vendanges à l’aéroport de Mérignac. Un honneur « Je vous remercie de m’avoir supporté depuis 2014. Ce fut un honneur d’être votre président. L’heure est venue de passer les clés à une jeune équipe qui accomplira ses missions avec conviction et respect des statuts. Elle pourra compter sur nous », a-t-il conclu. Le nouveau président Brice Marotel a présenté son bureau et rendu un vibrant hommage aux fondateurs.
jeudi, février 03, 2022 Pascal HULLIN Archives de 2022 253
Article Sud Ouest publié le 02/02/2022 par Jean-Pierre Nowak De gauche à droite, Patrick Feydieu et Christian Robin, secrétaire. © Crédit photo : Jean-Pierre Nowak Jeudi dernier, le Club des entreprises izonnaises a repris le cycle de ses réunions mensuelles. Ne pouvant pas se réunir au club house du stade Cassignard, ses membres ont décidé de rejoindre le restaurant de la Renardière à Saint-Sulpice-et- Cameyrac. Le président Patrick Feydieu a annoncé que la prochaine réunion du jeudi 24 février serait consacrée à l’assemblée générale. Il a lancé un appel aux candidatures pour compléter le conseil d’administration. « Le bureau actuel est présent depuis la création du club et il va laisser la place à de jeunes adhérents », précise-t-il. Une nouvelle équipe autour de Brice Marotel réfléchit à des idées et des aménagements des règles, tout en préservant la convivialité et le partage. A l’occasion d’un tour de table des adhérents a permis de signaler des changements dans leurs activités. Anne-Laure Hébrard, peintre et décoratrice, ouvre une branche complémentaire de courtage et assistance à la maîtrise d’ouvrage dans le bâtiment. Géraldine et Laurent Vandersnickt qui avaient lancé le somnibus, le bus hôtel, ont créé une école pour former des addictothérapeutes et mettront à disposition deux salles pour des séminaires.